Des profils uniques et complémentaires

Ma Liste, Nicolas Barthe

Aurélie Pastor-Barnéoud

Parcours de vie

Je m’appelle Aurélie Pastor-Barnéoud, j’ai 40 ans, je suis consultante en communication et designer graphique. Trilingue, je suis également peintre et auteur, passionnée par l’Histoire, les Arts et la permaculture. J’ai grandi à Montauriol. En 2004, mon chemin s’est dirigé vers le Maroc, où j’ai exploré le monde de l’artisanat jusqu’en 2016.

L’expérience s’est avérée plus humaine qu’affairiste et m’a naturellement menée vers la cause féminine. J’ai ainsi mis mes compétences au service de femmes artisanes afin de sensibiliser l’opinion et d’améliorer leurs conditions de vie, par le soutien d’ONG et l’écriture d’un premier roman.

De retour en terre catalane, j’ai choisi Toulouges, pour offrir à mes enfants la qualité de vie qui m’avait marquée lorsque enfant, je passais les vacances chez mon grand-père Toulougien.

Pourquoi la politique

Aussi loin que je m’en souvienne, la politique m’a passionnée. Je veux parler de la politique au sens premier du terme. Celle qui se met au service des Hommes, loin des manœuvres visant à servir l’égo. Je souhaiterais “faire” au lieu “d’être”. Ces dernières années, je souffrais de ne pas me sentir représentée, trouvant les uns sectaires et les autres angélistes.

En tant que mère de famille, je déplore de voir notre société se dégrader : j’hésite à laisser mes enfants jouer librement dans le centre du village comme je l’aurais fait à leur âge.

Consciente que les remèdes se jouent sur plusieurs tableaux, (depuis le foyer, jusqu’à l’Assemblée Nationale, en passant par l’École…), je considère quand-même que l’action d’une municipalité peut avoir un impact majeur sur l’amélioration des conditions de vie de chacun. Et un conseiller municipal quel qu’il soit, se doit d’être au cœur du village, disponible pour ses habitants.

Pourquoi Nicolas Barthe

Pour moi, Nicolas Barthe incarne la possibilité de parler sécurité et propreté tout en ayant une démarche sociale, humaniste mais responsable, altruiste mais plaçant les droits face aux devoirs. C’est pour cela qu’une liste sans étiquette est idéale pour un village de la taille de Toulouges. “Pour Vous Toulougiens”, notre liste, allie le meilleur de chaque parti, de chaque personnalité, sans les opposer.

J’ai vu Nicolas Barthe, élaborer consciencieusement son plan pour notre ville.

Un plan à l’opposé du clientélisme des uns et de la démagogie des autres. Un plan qui me donne envie de croire que les choses peuvent s’améliorer réellement, un plan humain, contemporain, courageux, généreux, sain et raisonnable. Un plan qui lui ressemble.

Je suis fière de faire partie de ceux qui le suivent.

Ma Liste, Nicolas Barthe

Laurent Lopez

Professionnel de l’Éducation

Je m’appelle Laurent Lopez, 42 ans, je suis professeur agrégé de physique chimie, actuellement en lycée général ainsi qu’en post bac (BTS), après avoir exercé pendant deux ans au collège François Mitterrand. Je participe, régulièrement, à la formation de collègues stagiaires lors de tutorats et à des missions confiées par l’inspection. En plus de mes obligations professionnelles, j’ai été lauréat du prix impulsion académique 2018. Plus récemment j’ai participé à l’écriture de manuels scolaires aux éditions Bordas.

Une connaissance du territoire

Petit fils de réfugiés espagnols, mon père est né à la maternité d’Elne. J’ai d’abord habité à Canohès, où ma mère avait ouvert le premier pressing, avant de déménager à Pollestres. J’ai fait construire à Toulouges il y a quelques années, attiré par le cadre de vie et la proximité de toutes commodités (travail, sport, commerces…) et parce que j’appréciais venir à Toulouges, où de nombreux amis vivaient déjà. J’ai pu, ainsi, préparer le marathon de Barcelone autour de Clairfont et sur les pistes construites par Louis Caseilles.

Un engagement politique mais pas politicien 

Cependant, dès mon installation, j’ai constaté que Toulouges perdait en qualité de cadre de vie ces dernières années et c’est la raison pour laquelle, je me suis engagé auprès de Nicolas Barthe pour rendre sa fierté à notre village. Je suis président de l’alliance centriste 66, parti politique dirigé au plan national par Philippe Folliot (député du Tarn), et dont les valeurs sont le dialogue, l’ouverture et l’Europe. Ces valeurs sont en adéquation avec notre liste ouverte, aux idées diverses, transpartisanes et où le dialogue a été la marque de fabrique de notre projet cohérent, que nous avons travaillé depuis plus d’un an. Mais le dialogue ne s’arrête pas à l’entre-soi et j’ai hâte, avec nos colistiers, de venir à votre rencontre, pour partager ces idées et nous enrichir des vôtres.

Ma Liste, Nicolas Barthe

Christine Malet

Commerçante au cœur de son village

Je m’appelle Christine Malet, j’ai 49 ans et deux filles de 13 et 17 ans. Je me suis installée à Toulouges il y a 18 ans. Je suis la gérante du bureau de tabac de notre centre-ville et de la presse de Canohes. J’ai vécu plusieurs expériences dans le commerce et notamment dans le secteur du vin à Maury. C’est dans cette même ville que je fus élue au conseil municipal en 2001 avant de rejoindre Toulouges définitivement.

De par mon activité de commerçante, je suis quotidiennement au contact des Toulougiens. Ils évoquent leurs problèmes et se confient. Je constate malheureusement que de plus en plus d’ habitants, qui appréciaient Toulouges, perdent leur enthousiasme. Ils ne retrouvent plus la quiétude d’avant. Leur qualité de vie se dégrade progressivement.

Avancer ensemble

Être à l’écoute des Toulougiens est une priorité, c’est un atout que je peux leur assurer par le biais de mon commerce de proximité (tabac du village). C’est la raison principale de mon engagement. Aujourd’hui à l’aube de la cinquantaine, je souhaite me mettre au service de la population et rendre à Toulouges ce qu’elle a pu m’apporter.

Une commune se construit avec la participation de chacun. Je veux m’investir pour elle. J’attache beaucoup d’importance à l’implication, à la citoyenneté et au “vivre ensemble”.

Pourquoi ce choix

Je décide de m’engager auprès de Nicolas Barthe car il représente le courage, l’honnêteté et la détermination. Son engagement est tourné vers les autres, vers l’intérêt général. C’est un homme de coeur. Notre programme est clair et cohérent. Nous allons le partager et vous nous aiderez à l’enrichir.

Mon challenge, votre challenge est de redonner à Toulouges l’identité qu’elle est en train de perdre. J’ai envie d’y contribuer, je suis prête à donner du temps pour ma ville, pour nos enfants, pour nos aînés et pour notre avenir.

Ma Liste, Nicolas Barthe

Martial Mir

Un village qui m’a vu grandir
Je m’appelle Martial Mir, j’ai 37 ans, je suis le papa d’une petite fille de 6 ans. Mes parents sont arrivés dans la commune de Toulouges en 1984, j’avais 2 ans. Depuis, je ne l’ai jamais quittée.
Je travaille depuis l’âge de 18 ans pour une grande entreprise aux portes de notre commune, Republic Technologies. Passionné d’Arts urbains, je peins et j’expose pour le plaisir en tant que “street artiste”.

Reconnaissant du monde associatif
Ma famille et moi sommes impliqués dans le milieu associatif depuis ma tendre enfance. J’ai pratiqué de nombreux sports (boxe thaïlandaise, volleyball, football) dans les clubs de notre village dont les bénévoles et les éducateurs m’ont permis de m’épanouir.
Je suis fier que ma fille fasse partie de la 4ème génération de la famille Mir à pouvoir profiter du tissu associatif développé à Toulouges depuis une dizaine d’années : mon père est président de l’association communale de chasse et ma sœur, présidente d’une association de danse à Toulouges.
Je suis reconnaissant de l’implication et du temps offerts par toutes les personnes investies dans la vie de notre village. C’est le moteur principal de mon engagement pour ces élections.

Une image en déclin

Cependant je ne peux me résoudre à voir les villages voisins s’ouvrir aux jeunes en créant des fêtes et des animations alors que le nôtre ne participe pas à la fête de la musique et bien d’autres. Il nous faut soutenir ces associations qui essaient de donner de la vie et animer le quotidien de nos enfants. L’éducation, le vivre ensemble, une vraie politique pour la jeunesse, voilà ce qu’il faut changer à mes yeux pour que Toulouges puisse retrouver son calme et son bien-vivre d’antan.
C’est pour cela que j’ai rejoint Nicolas Barthe. Il a su me présenter un projet séduisant  qui répond à mes attentes : novateur, protecteur et de qualité. Il fait écho aux besoins des Toulougiens. C’est un honneur de pouvoir être à ses côtes pour le défendre.