Pourquoi je ne ferai pas de comité de soutien ?

Vous êtes nombreux à venir me voir, à vous inscrire, à m’appeler pour savoir si je constitue un comité de soutien. Effectivement, nous étions partis comme tous bons candidats pour constituer ce comité. Pour les non-initiés, le comité de soutien est un rassemblement de personnes issues de la société civile qui affirme publiquement soutenir un candidat politique pour une élection (c’est un concept ancien basé sur les méthodes utilisées par les candidats américains).

Puis j’ai réfléchi, notre comité de soutien est bien rempli, ce n’est pas difficile (avec ce désir de renouvellement et de changement). Je ne me fais pas de

Comité de soutien, Nicolas Barthesouci pour la liste en face qui va également en avoir autant. Mais certains Toulougiens ont éveillé mes pensées :

« Nicolas, je ne me mettrai sur aucun comité de soutien, je ne peux pas choisir. »
« Nicolas, je serais bien venu mais j’ai peur, car j’ai un travail en lien avec la commune. »
« Nicolas, c’est un dilemme, je suis ami avec toi mais également avec lui. »
« Nicolas, je me suis mis dans le comité de soutien opposé, j’étais obligé, mais sache que je voterai pour toi dans l’isoloir. »

C’est toutes vos phrases, toutes ces remarques qui m’ont fait réfléchir…
J’ai toujours vu la politique et l’action municipale comme des outils pour rassembler, pour construire. J’ai d’ailleurs toujours vu mon implication sur Toulouges de cette manière. Je propose une liste pour rassembler, pour proposer, pour avancer.

A l’heure actuelle, mettre en avant MON comité de soutien ne servirait qu’à une seule chose : fissurer Toulouges, fragiliser certains d’entre vous.
Responsable, je vais passer devant, pour vous, avec bienveillance mais force.
J’ai décidé d’être le futur Maire, je dois vous protéger et non vous exposer. Préserver cet équilibre est important, garder l’unité d’un village est capital. Exposer froidement sur MON comité de soutien certains présidents d’associations, les amis et les Toulougiens serait une erreur de ma part. Une erreur guidée par notre ego de victoire, sans penser à l’après élection et au bien-vivre de mon village.

Ainsi, j’ai pris la décision avec mon équipe de ne pas diffuser le comité de soutien comportant des personnes issues de Toulouges. Je remercie du fond du coeur les nombreuses personnes qui se sont inscrites et qui ont répondu présentes. J’observe que toutes les actions pour préserver le lien, les émotions, protéger l’humain et la nature sont en vogue, c’est une politique moderne que je propose, elle réfute les vieux concepts.

Nous allons continuer à venir vous voir chez vous, dans vos associations, dans Toulouges. La liste « Pour Vous Toulougiens » est prête depuis 18 mois, plus qu’un comité de soutien à vous présenter, nous vous présenterons notre travail, notre programme.

Merci, Nicolas